Skip to Content

author

Auteur: Henri Emmanuelli

Le prix de la confiance

PhotoHE Sans surprise, les français attendent prioritairement du nouveau gouvernement une amélioration de la situation de l’emploi. Dans les mois qui viennent, beaucoup dépendra donc de la nature et du contenu du pacte de responsabilité, proposé par le Président de la République et que le nouveau gouvernement devra mettre en œuvre. A l’évidence, la courbe du chômage est tributaire du taux de croissance. Il n’y aura pas d’inversion de la courbe du chômage si la croissance reste inférieure a 1,8% dans notre pays. Pour obtenir ce taux de croissance nécessaire plusieurs voies peuvent être choisies.  Read more »

Le Parti socialiste n’existe plus!

MédiapartDéputé et président du conseil général des Landes, également président de la commission de surveillance de la Caisse des dépôts et consignations, Henri Emmanuelli, l’une des grandes voix de l’aile gauche du Parti socialiste, dit les vives inquiétudes que lui inspire la situation politique au lendemain des élections municipales, à l’occasion d’un entretien avec Mediapart pour l’émission Objections.
Regarder la vidéo complète

Read more »

Mon vote de confiance n’est pas acquis

Nomination de Manuel Valls, pacte de solidarité… Le député socialiste des Landes, Henri Emmanuelli, est l’invité de BFMTV et RMC mardi matin. Voici l’essentiel de son interview.

http://rmc.bfmtv.com/info/594227/emmanuelli-valls-a-matignon-ne-comprends-pas-choix/ Read more »

Le gouvernement est pléthorique et exsangue

acc_afp-direct
PARIS, 25 mars 2014 (AFP) – Le député PS Henri Emmanuelli a jugé mardi que le gouvernement était à la fois “pléthorique et exsangue” et qu’il fallait “bouger vite”. Read more »

Loi famille : « une capitulation en rase campagne », selon Henri Emmanuelli

Le député socialiste des Landes, Henri Emmanuelli, revient surl’annonce du report à 2015 de l’examen de loi sur la famille. Dès ce matin, il a réagi sur Twitter pour dénoncer « un recul du gouvernement(…) lamentable ».

Que pensez-vous du renoncement du gouvernement à présenter le projet de loi sur la famille en 2014 ?
Henri Emmanuelli :
 Je pense que ce recul brutal devant l’obscurantisme est inadmissible. Je comprends qu’on cherche l’apaisement mais là il s’agit davantage d’une capitulation en rase campagne que d’un apaisement. C’est très pénible pour ceux qui y croyaient. Read more »