Skip to Content

blog post

5 Very good reasons Students Buy Essay

5 Very good reasons Students Buy Essay

As soon as experiment with to come up with the biggest reason why university students cheat, you can find definitely at least one believed that involves your head: They may be laid back so are just looking for ways to get better final results with very little endeavor and buy essays.http://scholarshipessay.org/buy-custom-essay/

We should be aware of the real picture in the following, besides the fact that

That might be the truth for several kids. There are various hardships they are going through throughout their college degree, and in most cases they are remaining without having other pick but to consider a fun way out.

From a discussion with this licensed authors from EssaysMonster writing company, who make it easier for school students detailed college or university essays, we put together an index of unusual factors why school students cheat. Read more »

blog post

Mon interview sur Boursorama le 20.05.15

Réforme des collèges, instauration d’un quota de réfugiés, primaires à droite, relance de l’investissement public et privé, abus autour du CICE, sondages pour le PS à deux ans des élections présidentielles, congrès du PS, candidature de Manuel Valls en 2017… Je reviens sur l’actualité politique.

Ecorama du 20 mai, présenté par David Jacquot, sur Boursorama.com.

http://www.boursorama.com/actualites/henri-emmanuelli-ps-sur-l-optimisme-affiche-de-francois-hollande-en-prive-il-est-moins-optimiste-e5e4109b63f1968038b84fb7b2e905bb

blog post

The shocking fact about writing essays suppliers some examples

Crafting some sort of dissertation sometimes seems to become a cursed challenge among students. Whether the essay is for the scholarship, a class, or maybe even a contest, several students repeatedly find the process frustrating. Whereas an essay is regarded as a huge mission, there are lots of strategies a university student can take that would enable stop working the endeavor into manageable elements. Subsequent this method stands out as the least complicated solution to draft an effective essay, anything its goal may very well be.
onedayessay.com
When some learners listen to the word essay they may come to feel a bit of scared, yet writing a strong paper doesnt have to be frightening at all. Papers just take a number of forms, from answering a matter on an test to drafting a formal persuasive piece. Discovering the basic format of an essay and practising frequently can help learners really feel a lot more self-confident when it is time for you to be able to write. There’s lots of completely free writing sources on writing an essay plus linked composing topics that happen to be the developing blocks of essays, along the lines of sentence crafting and crafting paragraphs. Precise topics include things like dialogues in narrative essays, sentence fluency and number, and also ubiquitous evaluate and contrast essay.

Essay website how to write web content and essays expertly and very quickly

The reports give you intel and direction, although the actions encourage college students to exercise their skillsets applying movie classes, standardized examination prep components, printable worksheets and quizzes, and interactive online games. Read more »

blog post

Essay article writing business structure scientific studies paper, dissertation

The debate on the legalization of lighter medication has raged for many many years all over every region relating to the planet. Interestingly, many people countries have reminded adamant for this visible probability of setting up disorder and weakening governance platforms in those individuals international locations. The consumption of Weed is frequently in connection with unruly habits concerning mobs and so, its ingestion suffers enormous political sanction. The varieties of literature of all time that point on the way to its capabilities health advantages significantly much exceed the evidence weighted due to its prohibition and legislation. Mainly because the past due 1930s, a number of nations have tended to help make marijuana prohibited. While cannabis and more soft medicines have harmful and advantageous effects about the people, they relatively survive at a ebony market in all of the nations all over the world, therefore the combat their control and consumption would not be won always. Particularly, these prescription medications have loads of socio-monetary and remarkable benefits most notably becoming a prosperous types of treatment program and revenues of a considerable number of healthcare challenges like for example melanoma. To start with, the most crucial facet of Weed is that it very useful around the alleviation of damaging pain sensation in sufferers. It has also been discovered that marijuana allows organize medical patients battling sleep loss and deficit of desires for food since it is the perfect desire increaser. Read more »

blog post

5 Underlying factors College Students Buy Essay

5 Underlying factors College Students Buy Essay

As soon as consider to think of the main reason why college students cheat, there does exist generally an individual believed that involves the mind: They are really very lazy and are just looking for ways to get better solutions with little bit of time and effort and buy essays.http://scholarshipessay.org/buy-dissertation/

That has to be the reality for a few enrollees, but we should look at real picture on this page. There are several predicaments they are contending with in their higher education, and quite often they’re kept with no other method but to find an alternative way out.

Following a assessment for the top notch freelance writers from EssaysMonster writing company, who serve trainees perform school essays, we invented a list of surprising the reasons why people cheat.

1. They are ambitious.

That’s best. Most men and women who cheat aren’t care-free whatsoever. Read more »

blog post

How To Use Block Quotes In A Research Paper

Write down my essay

Creating paper is not that hard detail those who are becoming help by using the custom writing business enterprise. All you need is into the future web based for your specific web-site and request « gratify write my essay for me ». The majority of the further practices are likely to be discussed by way of the client care staff and if you have any basic questions, you can inquire further. Alternatively, the question is, which service http://writeapaperfor.me/research-paper/ is ideal to inquire about « write my essay » with? Read more »

blog post

La loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques a une coloration sociale-libérale (dépêche AFP)

PARIS, 27 jan 2015 (AFP) – Le député Henri Emmanuelli, l’une des figures de l’aile gauche du PS, a jugé mardi que la « coloration social-libérale » du projet de loi Macron n’était pas « de nature à rassembler la gauche » et évoqué « très peu » de points positifs.

Dans ce projet de loi « pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques », dont l’examen a commencé lundi, il y a « une coloration idéologique sur le travail du dimanche qui me paraît malvenue, inconvenante », a notamment jugé cet ancien président de l’Assemblée nationale et ex-ministre. Il s’est aussi montré sévère sur un autre volet du texte, « l’assouplissement des conditions de licenciement ».

En outre, « les grandes réformes de structure progressistes n’y sont pas: la réforme fiscale, la retenue à la source, sont aux abonnés absents. Le changement d’assiette pour les cotisations sociales (…) n’y est pas non plus », a déclaré cet élu des Landes à l’AFP.

« Il y a des choses que je trouve intéressantes mais très peu: par exemple pour les entreprises en difficulté, les créanciers auront la possibilité de prendre la gouvernance », a ajouté celui qui préside le Commission de surveillance de la Caisse des Dépôts et Consignations.

Globalement, « la coloration politique social-libérale de la loi Macron n’est pas de nature à rassembler la gauche » et le texte n’est « pas votable en l’état », pour ce député qui s’est abstenu sur la confiance au gouvernement Valls et sur plusieurs textes budgétaires.

Quant au ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, qui a travaillé dans le passé – comme M. Emmanuelli – à la banque Rothschild, « il est convaincu de ce qu’il fait mais je suis convaincu qu’il a une vision de la gauche un peu inversée », a dit le député socialiste.

M. Emmanuelli a aussi regretté « un débat encadré » avec « très peu de possibilités d’intervenir, de s’expliquer » et un examen « à marche forcée ». « J’ai rarement vu mener des débats au galop de cette manière », note ce parlementaire élu pour la première fois en 1978.

blog post

La décision de la BCE de suspendre le régime de faveur dont bénéficiaient jusqu’alors les banques grecques est irresponsable (dépêche AFP)

PARIS, 5 fév 2015 (AFP) – Le député PS des Landes Henri Emmanuelli juge « absolument irresponsable » la décision de la Banque centrale européenne de suspendre le régime de faveur dont bénéficiaient jusqu’alors les banques grecques, ce qui risque de précipiter l’asphyxie financière de l’Etat grec.

« Je trouve absolument irresponsable la décision qu’a prise la Banque centrale européenne (mercredi) soir de ne pas alimenter les banques grecques. Je pense que la BCE joue avec le feu, à la fois quant à son existence, et puis aussi quant à la zone euro », a déclaré M. Emmanuelli, qui se situe à l’aile gauche du PS, sur RMC et BFMTV.

La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé mercredi qu’elle avait décidé de priver les banques grecques d’une de leurs sources de financement, ce qui risque de précipiter l’asphyxie financière de l’Etat grec dont les nouveaux dirigeants tentent de renégocier la dette.

« Ca coûtera des centaines de milliards d’euros une fois de plus mais on les vaporisera pour maintenir l’orthodoxie. Il semblerait qu’il y ait en Europe des gens pour qui le catéchisme monétaire compte plus que la réalité. C’est ahurissant. Le peuple grec vient de voter. La solution au problème grec, tout le monde la connaît: si j’avais envie de plaisanter, je dirais qu’il faut renvoyer l’échéance aux calendes grecques », a poursuivi l’ancien président de l’Assemblée nationale.

« La Grèce a besoin qu’on l’aide à supporter sa dette. Cela passe à mon avis par un allongement (…) Ca passe aussi par un délai, comme on fait pour les entreprises quand on les aide », a également déclaré M. Emmanuelli.

Quant au Fonds monétaire international, qui a indiqué mercredi n’avoir eu aucune « discussion » avec la Grèce sur une renégociation de sa dette, « j’espère qu’il ne va pas être insensible à la parole de M. Obama et de quelques dirigeants européens ».

blog post

Meeting de clotûre des universités de rentrée d’UN MONDE D’AVANCE

Retrouvez mon intervention aux universités de rentrée d’UN MONDE D’AVANCE le dimanche 5 octobre 2014.

blog post

Mon interview dans SUD OUEST 09.10.14

« Sud_Ouest »._Ce week-end, à Vieux-Boucau, vous avez évoqué une « scission » au PS ?
Henri Emmanuelli. Si, à la tête du PS, certains s’imaginent qu’en jouant sur le calendrier ou l’exode des militants déçus, ils arriveront à imposer une ligne politique qui n’était ni celle du PS ni celle de la campagne présidentielle, ils se trompent : ils risquent une scission. Aujourd’hui, face à certaines propositions surprenantes du gouvernement, le silence du PS est assourdissant.

Appelez-vous à la création d’un autre parti qui regrouperait la gauche de la gauche ? Vous suivez plutôt Hamon qui dit qu’il faut rester au sein du PS ou Montebourg qui appelle à créer un autre parti ?
Je n’ai jamais cru à la thématique de « l’ailleurs » ou prôné la tactique du débordement par l’extérieur. Sarkozy, se souvenant de l’échec cuisant de Balladur l’a bien compris : il brigue la présidence de l’UMP.

Le congrès en juin, n’est-ce pas trop tard ?
J’aurais préféré cet automne. Maintenant, il faut viser Juin 2015. Mais on va nous expliquer qu’entre les cantonales et les régionales, ce n’est pas possible en repoussant la date au plus près de la présidentielle pour asphyxier le débat.

Vous y croyez ?
J’y crois assez peu. Mais il faut faire pression : d’où mon appel à créer des comités « Vive la gauche » dans toutes les fédérations.

Comment expliquer la position sociale libérale de Hollande ?
Une partie de la gauche, minoritaire a toujours été tentée par le social-libéralisme. Rocard, déjà, souhaitait une alliance avec le centre. Mais ce n’est ni la ligne du PS, ni l’attente des électeurs de gauche. On peut comprendre qu’il faille s’adapter à une situation, mais pas que l’on prenne le contre-pied de nos engagements. Il y aussi la pression de Bruxelles qui devient dangereuse, irresponsable et de surcroit erronée : pour réduire la dette, il faut un minimum de croissance et d’inflation. Sinon, on creuse le déficit et on ne réduit pas le chômage. C’est ce qu’avec d’autres, je ne cesse de répéter depuis 2012. La zone euro est en train d’entrer en déflation, mais à Bruxelles, on continue à parler de la dette. Alors que les taux ne cessent de baisser…

François Hollande vous a-t-il déçu ?
Je ne vais pas éviter la question mais ce n’est pas que je sois déçu ou pas : je ne comprends pas. J’ai de l’estime et de la sympathie pour lui après plus de trente ans de compagnonnage politique, mais je ne comprends pas toujours ses choix. Pourquoi tout miser sur la politique de l’offre alors que tout le monde sait que l’offre sans la demande, ça ne fonctionne pas ? Pourquoi laisser mettre en cause les 35 heures alors qu’aujourd’hui il est tout à fait possible de moduler les horaires dans un cadre annuel ? Pourquoi laisser dire que la compétitivité est d’abord un problème de cout de la main d’œuvre alors que 8 fois sur 10 c’est un problème de stratégie ou d’investissement ? Non, je ne comprends pas bien ce qui se passe…

Qu’avez-vous pensé de la nomination d’Emmanuel Macron à l’économie ?
C’est un garçon brillant et sympathique qui, avec Boris Valaud, nous a beaucoup aidés dans le dossier Gascogne. Il lui reste à acquérir un peu de pratique politique. Et c’est un social-libéral affiché, tenant d’une vision qui a beaucoup infiltré la social-démocratie européenne et qui a toujours terminé sa trajectoire sur le retour de la droite au pouvoir. Ils ont leur utilité, mais point trop n’en faut ! L’ambiguïté de leurs recettes n’est sans doute pas étrangères au thème de l’UMPS cher au FN…

Quelle est l’alternative à UMPS ?
Des politiques clairement identifiables et non pas l’ambiguïté permanente. 2017 ne sera pas 2002. Ce sera beaucoup plus dangereux. Les Français se tournent vers le FN par rejet de l’existant. Si la gauche veut être au second tour, il faut qu’elle soit rassemblée. Si on veut qu’elle soit rassemblée, il faut éviter les choix politiques qui la divisent !

Le retour de Sarkozy, est-ce une bonne nouvelle ?
C’est surréaliste. Ce monsieur a été président pendant 5 ans. On a vu ce qu’il sait faire et ce qu’il ne sait pas faire.

Qu’avez-vous pensé des « sans-dents » de François Hollande tel que rapporté par Valérie Trierweiler dans son livre ?
Je connais Hollande, ce n’est pas son genre.

Hésitez-vous toujours au sujet des Départementales ?
Je prendrai ma décision à la fin de l’année. Je passe par des moments de découragement mais en même temps, il y a une série de projets en route… Et si le département ne les porte pas dans les Landes, qui les porte ? Et si je ne les tire pas, qui va les tirer ? La gauche est en grand danger sur ces élections. Les « antis-tout » m’inquiètent et me remotivent en même temps! Entre celles et ceux qui m’ont assez vu et ceux qui m’encouragent à continuer le boulot, j’hésite…Je ne sais pas où est le curseur.
Le renouvellement aura lieu mais avec des vents aussi contraires, faut-il prendre des risques ? On va veiller à ne pas perdre ce département. D’autant plus qu’à la différence des cantonales passées, ce ne sera pas une simple formalité, mais un combat.

Geneviève Darrieussecq pourrait y aller, qu’en pensez-vous ?
Je n’y crois pas trop. Je la vois plutôt à la Région.

Avec son frère, secrétaire départemental de l’UMP, l’union du centre et de la droite est-elle plus facile ?
Je ne suis pas certain qu’un clan familial soit le meilleur antidote au supposé « système » Emmanuelli régulièrement brandi par la droite à défaut de pouvoir trouver d’autres sujets de critiques.
Notre stratégie à nous, c’est de rassembler la gauche, ce que nous avons toujours fait bien que nous soyons majoritaires à nous seuls.
Avec les Verts, il est difficile de trouver un interlocuteur. Et leur opposition à tous les projets est très problématique. Mon souhait reste que ce département avance.

Sera-t-il difficile de trouver quinze femmes ?
Non, ça ne pose aucun problème.

Vous avez évoqué des projets en cours, quels sont les plus cruciaux à venir ?
Quatre projets sont particulièrement importants pour l’avenir des Landes : le renforcement de la destination golfique par le projet de Tosse, le renforcement de la destination Surf par le projet de vague artificielle incluse dans un vaste projet nautique, la zone d’activités Agrolandes pour le développement de notre filière agro-alimentaire et une structure innovante pour la maladie d’Alzheimer dont nous avons visité le prototype en Hollande. Un village entièrement fait et dédié aux personnes atteintes de cette terrible maladie et où ils peuvent conserver une vie sociale. Je sur-réagis parfois à certaines oppositions mais c’est tellement difficile aujourd’hui de créer des projets et de les faire avancer._Et on vit les freins comme une blessure. Il y a ceux qui tirent comme une mule et ceux qui empêcheraient la charrue d’avancer ? Or il faut aller de l’avant : dans le monde ou nous vivons ceux qui n’avancent pas reculent. Et il y a près de 20 000 chômeurs qui attendent, dont beaucoup de jeunes.

Après les départementales en mars, il y aura les régionales en décembre…
Ces élections-là seront plus politisées que les cantonales. Notre région n’est pas la plus exposée mais si les départementales seront difficiles, les régionales seront très difficiles. Je suis un peu inquiet de ce régionalisme qui monte, il y a comme un relent de France sous l’Ancien régime. Ça peut avoir du bon mais ça peut déboucher sur des choses plus inquiétantes.

Propos recueillis par Audrey Ludwig et Jean-François Renaut