Skip to Content

blog post

Interview d’Henri Emmanuelli – Bourdin Direct

J’étais l’invité de Jean-Jacques Bourdin ce 1er avril. Retrouvez ci-dessous l’intégralité de mon interview.

1114119

 

blog post

Le prix de la confiance

PhotoHE Sans surprise, les français attendent prioritairement du nouveau gouvernement une amélioration de la situation de l’emploi. Dans les mois qui viennent, beaucoup dépendra donc de la nature et du contenu du pacte de responsabilité, proposé par le Président de la République et que le nouveau gouvernement devra mettre en œuvre. A l’évidence, la courbe du chômage est tributaire du taux de croissance. Il n’y aura pas d’inversion de la courbe du chômage si la croissance reste inférieure a 1,8% dans notre pays. Pour obtenir ce taux de croissance nécessaire plusieurs voies peuvent être choisies.  Read more »

blog post

Le Parti socialiste n’existe plus!

MédiapartDéputé et président du conseil général des Landes, également président de la commission de surveillance de la Caisse des dépôts et consignations, Henri Emmanuelli, l’une des grandes voix de l’aile gauche du Parti socialiste, dit les vives inquiétudes que lui inspire la situation politique au lendemain des élections municipales, à l’occasion d’un entretien avec Mediapart pour l’émission Objections.
Regarder la vidéo complète

Read more »

blog post

Mon vote de confiance n’est pas acquis

Nomination de Manuel Valls, pacte de solidarité… Le député socialiste des Landes, Henri Emmanuelli, est l’invité de BFMTV et RMC mardi matin. Voici l’essentiel de son interview.

http://rmc.bfmtv.com/info/594227/emmanuelli-valls-a-matignon-ne-comprends-pas-choix/ Read more »

blog post

Le gouvernement est pléthorique et exsangue

acc_afp-direct
PARIS, 25 mars 2014 (AFP) – Le député PS Henri Emmanuelli a jugé mardi que le gouvernement était à la fois “pléthorique et exsangue” et qu’il fallait “bouger vite”. Read more »

blog post

result1422 – копия

6

blog post

Loi famille : « une capitulation en rase campagne », selon Henri Emmanuelli

Le député socialiste des Landes, Henri Emmanuelli, revient surl’annonce du report à 2015 de l’examen de loi sur la famille. Dès ce matin, il a réagi sur Twitter pour dénoncer « un recul du gouvernement(…) lamentable ».

Que pensez-vous du renoncement du gouvernement à présenter le projet de loi sur la famille en 2014 ?
Henri Emmanuelli :
 Je pense que ce recul brutal devant l’obscurantisme est inadmissible. Je comprends qu’on cherche l’apaisement mais là il s’agit davantage d’une capitulation en rase campagne que d’un apaisement. C’est très pénible pour ceux qui y croyaient. Read more »

blog post

Lettre ouverte à nos amis Allemands

Amis Allemands souvenez-vous : il y a 60 ans, se tenait la Conférence de Londres au cours de laquelle les créanciers de votre pays ont accepté d’effacer la moitié- je dis bien 50% – de vos dettes.

Conclu en Aout 1953 entre la RFA et certains de ses créditeurs (dont : Belgique, Canada, Danemark, France, Grèce, Iran, Irlande, Italie, Liechtenstein, Luxembourg, Norvège, Pakistan, Espagne, Suède, Suisse, Afrique du Sud, USA, Yougoslavie, UK – mais aucun Etats du bloc de l’Est) il portait sur deux tranches de dettes:
- d’une part 16 milliards de Marks (soit 2 à 3 points de PIB à l’époque) résultant du traité de Versailles, sur lesquelles l’Allemagne avait fait défaut dans les années 30, dû aux USA, à la France et au Royaume Uni.
- d’autre part, 16 milliards prêtés par les USA après la seconde guerre mondiale. Read more »

blog post

AFP : « Emmanuelli ne croit pas à l’efficacité de la baisse des cotisations »

Le député PS Henri Emmanuelli ne croit pas à l’efficacité de la baisse des cotisations annoncée par François Hollande et suggère plutôt de concentrer cet argent sur des aides fiscales à l’investissement, indique-t-il dans un communiqué mercredi.

« Plutôt qu’une baisse globale et indifférenciée des cotisations qui peuvent créer des effets d’opportunité et nourrir éventuellement des dividendes, il faut concentrer l’effort d’un même montant, soit 30 milliards comme l’a proposé le Président, sur les investissements. Soit par une défiscalisation de ces investissements, soit par un Crédit d’Impôt d’Investissement pour les entreprises en situation négative », écrit l’ancien ministre, de l’aile gauche du PS.

« On évitera ainsi les désillusions liées aux promesses non tenues », conclut le député des Landes, également président de la commission de surveillance de la Caisse des dépôts, en référence aux contreparties attendues de la part des entreprises.

afp_logo

blog post

Plutôt qu’une baisse globale et indifférenciée des cotisations, il faut concentrer l’effort sur les investissements

Pacte de responsabilité. Plutôt qu’une baisse globale et indifférenciée des cotisations qui peuvent créer des effets d’opportunité et nourrir éventuellement des dividendes, il faut concentrer l’effort d’un même montant, soit 30 milliards comme l’a proposé le Président, sur les investissements. Soit par une défiscalisation de ces investissements, soit par un Crédit d’Impôt d’Investissement pour les entreprises en situation négative.

On évitera ainsi les désillusions liées aux promesses non tenues.